Avec la baisse de l’immobilier, n’est-ce pas le moment de revendre pour investir dans des projets plus intéressants et plus rentables ?

Alors que nous naviguons tous dans les eaux tumultueuses de l’économie actuelle, une citation me revient à l’esprit : « Dans chaque crise, il y a des opportunités ». Et, je pense effectivement que nous sommes à la croisée des chemins où cette sagesse pourrait nous être d’une grande utilité.

Vous avez probablement entendu les nouvelles, ou peut-être les avez-vous vécues personnellement : l’immobilier locatif « classique » a entamé une baisse considérable, certains experts parlent même de – 25 / 30 % dans les 6/12 prochains mois. Des taux de crédit qui augmentent, un taux d’usure bloquant, des banques qui deviennent de plus en plus réticentes à accorder des prêts… Tout cela sonne comme un air de déjà-vu. En effet, nous sommes face à une situation différente de la crise de 2008, mais avec des conséquences qui pourraient être assez similaires.

Pourtant, il n’est pas question de céder à la panique. Permettez-moi de vous proposer une autre perspective. Car, bien souvent, c’est dans les moments de crise que de belles opportunités d’investissement se présentent.

Et si c’était le moment idéal pour envisager de nouvelles options, explorer de nouveaux horizons, adopter de nouvelles manières d’investir votre argent et de gérer votre patrimoine ?

Vous vous demandez peut-être : « Si l’immobilier est en baisse, n’est-ce pas une mauvaise chose ? » Pas nécessairement. À vrai dire, la baisse du marché immobilier pourrait être une opportunité déguisée pour ceux qui arrivent à la reconnaitre et qui sont prêts à la saisir.

Permettez-moi d’expliquer. En tant qu’investisseur immobilier, votre objectif principal est de maximiser votre rendement sur investissement, c’est ce que nous voulons tous. Mais, avec la baisse du marché et les risques locatifs en hausse, il est plus que probable que vos investissements immobiliers « conventionnels » ne soient pas aussi rentables qu’ils l’étaient auparavant. Alors, que faire ? Tout simplement : envisager d’autres pistes d’investissement, celles que suivent d’ailleurs une minorité de Français, les plus fortunés !

C’est là que le concept de diversification entre en jeu. Vous voyez, en investissant dans une plus grande variété d’actifs tangibles, vous pouvez répartir le risque de manière plus importante et potentiellement augmenter fortement vos rendements. Par exemple, si vous détenez plusieurs propriétés immobilières, il pourrait être judicieux de vendre une partie de ces propriétés et d’utiliser l’argent pour investir dans d’autres domaines de l’économie réelle, plus en phase avec les grands enjeux de notre époque. Ainsi, vous ne mettrez plus tous vos œufs dans le même panier.

L’idée n’est pas de vous faire paniquer ni de vous inciter à vendre votre patrimoine immobilier à la hâte. Il s’agit plutôt de vous encourager à réfléchir aux options qui s’offrent à vous et à envisager de diversifier vos investissements. En fin de compte, la diversification est l’une des stratégies les plus efficaces pour gérer les risques et assurer un rendement constant à court/moyen/ long terme.

Maintenant, je peux presque entendre votre objection : « Mais les taux de crédit augmentent, les banques refusent les dossiers, comment trouver un acquéreur à mes biens et pour pouvoir investir dans d’autres supports ? » Même si les conditions actuelles du marché immobilier et du crédit semblent décourageantes, elles ne signifient pas nécessairement que toutes les portes sont fermées.

Dans tous les cas, la première étape consiste à réaliser une analyse objective et professionnelle de votre patrimoine aussi pertinente que possible (prix/valeur/rendement : possibilité de revente, etc.).

Nous assurons bien sûr cette analyse au préalable en sachant que chaque investisseur et ses objectifs sont uniques.

Alors, pour répondre à la question initiale : « Avec la baisse de l’immobilier, n’est-ce pas le moment de revendre certains actifs ou même certains placements financiers pour investir dans des projets plus intéressants et plus rentables ? » Ma réponse est un oui résolu. Ne voyez pas cette baisse comme une catastrophe, mais plutôt comme une opportunité de diversifier vos investissements, de repenser votre stratégie et de réaliser des rendements plus importants avec plus de lisibilité.

En fin de compte, l’essentiel est de rester flexible, adaptable et ouvert aux nouvelles opportunités.

Notre monde évolue à une vitesse fulgurante, vous ne pouvez pas rester immobile ! Et qui sait ? Vous pourriez bien découvrir que la meilleure décision que vous ayez jamais faite en matière d’investissement a été prise en pleine crise.

En conclusion, je vous encourage à voir cette période non pas comme une crise, mais comme une période de transition. Une période qui, certes, peut être difficile, mais qui offre aussi des opportunités d’investissement lucratives, lisibles et éthiques.

Et surtout, n’oubliez pas : en matière d’investissement, il n’y a aucune garantie totale. Chaque décision doit être prise après analyse, mûre réflexion et avec une compréhension claire des risques et des avantages potentiels.

J’espère que ces réflexions vous seront bénéfiques et vous aideront à naviguer plus aisément dans le monde complexe de l’investissement.

Le succès en matière d’investissement ne se mesure pas uniquement par le rendement financier, mais également par la satisfaction personnelle et l’atteinte de vos objectifs à moyen et long terme.

A très bientôt.

Opportunités du moment
opportunité
Vanillier
974 - La Réunion, Saint-Denis
A partir de 224 000 €
Typologie : T2 > T3
DAT : 2T - 2023
Livraison : 4T-2023
Girardin IS Pinel Outre-Mer
dernier lot
Résidence Jules Ferry Saint-denis Girardin is et Pinel outre mer
Jules Ferry
974 - La Réunion, Saint-Denis
A partir de 110 000 €
Typologie :
DAT : 2T - 2023
Livraison : 4T-2024
Girardin IS Pinel Outre-Mer
nouveauté
Harvard
974 - La Réunion, Saint-Denis
A partir de 104 000 €
Typologie : T1 > T2
DAT : 1T - 2024
Livraison : 2T-2024
Girardin IS Pinel Outre-Mer
opportunité
Les Senioriales
974 - La Réunion, Tampon
A partir de 170 000 €
Typologie : T1 > T3
DAT : 2023
Livraison : 4T-2024
Pinel Outre-Mer
Besoin de conseil ? On vous rappelle !
Recevez nos newsletters
Check & Pay