Novapierre Allemagne : des opportunités d’investissement avantageuses et accessibles

Les différents produits de placement et d’épargne n’inspirent plus confiance aux Français. La fragilité des produits boursiers, la baisse continue du rendement de l’assurance-vie et les risques induits par l’adoption de la loi Sapin 2 ont rendu ces placements de moins en moins attractifs. Dans ce contexte de fragilité économique et financière, seul l’immobilier a su trouver grâce aux yeux des épargnants et des investisseurs français. Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), comme Novapierre, continuent en effet de proposer des rendements attrayants et des tickets d’entrée accessibles à tous les budgets.

Les SCPI : des produits flexibles pour investir dans l’immobilier

Les SCPI et les solutions qu’elles proposent permettent d’éviter les principales contraintes de l’investissement immobilier classique. En effet, que vous achetiez une maison ou un appartement , votre marge de manoeuvre demeure relativement réduite en cas de besoin urgent de liquidité. Ce type d’investissement représente par ailleurs un prix de revient élevé, et peut comporter d’importantes contraintes de gestion.

Plus flexibles, les parts de SCPI permettent de pallier la rigidité de l’investissement immobilier traditionnel. Moins contraignantes à la revente, ces parts sont aussi plus accessibles en termes de prix de revient. Vous pouvez en outre décider de vous défaire d’une partie de ces parts, et d’en conserver un certain nombre, tout en bénéficiant d’un confort de gestion incomparable.

Optimiser la fiscalité d’un placement en SCPI

Lorsque vous investissez dans une SCPI qui réalise ses opérations sur le territoire français, vos revenus fonciers sont imposés sur la base de la tranche marginale d’imposition (TMI), et font également l’objet de prélèvements sociaux.

Pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse, il est donc préférable d’opter pour une SCPI qui investit à l’étranger, afin de bénéficier d’un système d’imposition et d’un marché immobilier plus favorables. C’est le défi relevé par la SCPI Novapierre Allemagne, qui concentre ses investissements sur le territoire allemand en profitant d’un parc immobilier moins coûteux, et de dispositions fiscales moins lourdes pour les investisseurs.

Les revenus fonciers générés par Novapierre Allemagne sont ainsi soumis à la convention fiscale France-Allemagne, qui prévoit une taxation plus avantageuse de ces revenus que le système fiscal français. Les loyers ne sont ainsi plus imposés sur la base de la TMI, mais sur celle du taux effectif (soit un taux réduit), et sont exonérés des prélèvements sociaux. De cette façon, la taxation des loyers perçus peut être divisée par deux.

L’Allemagne, un marché propice à l’investissement immobilier via Novapierre

Le marché immobilier allemand ne présente pas seulement des avantages fiscaux ; il est aussi moins cher que les marchés français et anglais (malgré une économie de même calibre), et permet de pratiquer des loyers plus faibles —pour une rentabilité locative équivalente, autour de 4,8%.

Novapierre mise ainsi sur les avantages fiscaux prévus par le régime franco-allemand, mais aussi sur les spécificités du marché immobilier allemand pour proposer des produits sécurisés et rentables aux épargnants. Forte d’un succès populaire marqué, la SCPI n’a pas hésité à suspendre sa collecte après être passée d’une capitalisation de 56 millions d’euros (décembre 2015) à 84 millions d’euros (mai 2016).

Novapierre Allemagne continue de croître, dans le cadre d’une gestion saine d’investissement qui consiste à consolider la mutualisation du risque locatif, tout en poursuivant ses acquisitions de bureaux et de locaux professionnels sur le territoire allemand.